Étude des mycoplasmes

 
 

Pourquoi tester les mycoplasmes en production biopharmaceutique?

Demande d'informations

La contamination par les mycoplasmes est un problème fréquent et redondant, rencontré dans une grande variété de systèmes de culture cellulaire. Ces micro-organismes, qui appartiennent à la famille des mollicutes, sont relativement petits (0,2 µm – 0,3 µm), dépourvus de paroi cellulaire et ne sont donc pas sensibles aux pénicillines et autres antibiotiques qui agissent sur cette structure ; en outre, ils présentent une tolérance envers de nombreux autres antibiotiques. Cela leur permet de croître jusqu'à atteindre des titres élevés dans des milieux de culture sans présenter de signes de contamination bactérienne typiques, comme la turbidité.

La contamination d'un bioréacteur peut entraîner une perte importante de temps, de matériaux et de revenus, à moins qu'elle ne soit identifiée tôt dans le procédé. En fait, la contamination microbiologique est une des premières causes de rejet de lots en production biopharmaceutique. Il est par conséquent important de rechercher la présence de mycoplasmes en différents points d'un procédé de fabrication. Pour ce faire, Merck propose des solutions classiques ou rapides pour une détection fiable des mycoplasmes.

Mycoplasma Testing
 
 
Brochure sur les milieux de culture pour les mycoplasmes

Brochure
Milieux de culture pour mycoplasmes

Télécharger ici
 

Événements